Fátima, 100 ans déjà !

Réalité historique

Il y a 100 ans, le 13 mai à Fátima, petite ville du Portugal, la Vierge apparut une première fois à Lucie, François, et Jacinthe, trois jeunes enfants bergers. Elle les appela à prier, à beaucoup prier, notamment pour faire cesser la guerre mondiale ; à faire pénitence pour la conversion des pécheurs ; à soutenir le dogme de la foi. Puis, jusqu’au 13 octobre 1917, au cours de cinq nouvelles apparitions, elle les appela à transmettre son message spirituel à la multitude des hommes.

Tous les trois ont vu Notre-Dame, cependant Lucie a été la seule à dialoguer avec elle. François n’a pas entendu ses paroles, Jacinthe les a entendues mais, trop jeune, elle n’a pas osé lui parler.

Lors des dernières apparitions, des milliers de personnes se sont rassemblées. Elles n’ont ni vu ni entendu la Vierge cependant elles ont décrit des phénomènes non imputables aux conditions atmosphériques du lieu à ce moment-là, tels éclairs sans orage, lumière intense inhabituelle ou lumière du jour atténuée, ou branches d’arbres anormalement ployées.

François et Jacinthe moururent bien jeunes, en 1919 et 1920. Ils ont été béatifiés par Saint Jean-Paul II en l’an 2000 et ils seront canonisés par Pape François le 13 mai 2017. Lucie (28/03/1907 – 14/02/2005), quant à elle, devenue sœur Marie de Jésus, écrivit le récit détaillé de ses souvenirs des apparitions qui ont ponctué sa vie, celles à Fátima mais aussi les suivantes. Nul doute que sa béatification est en chemin.

En mai 1930, suite au procès canonique qui déclara dignes de foi les événements, le Portugal a été consacré au Cœur Immaculé de Marie.

Fátima 1917, quelle signification spirituelle pour moi, ici et maintenant ?

Les messages de la Vierge aux pastoureaux se déclinent sur trois axes : prière, pénitence, et foi véritable.

Prière : prière et persévérance dans la prière ; prière suppliante, prière implorante, prière mendiante, mais prière confiante (exemple : le Livre de Job aux chapitres 30, 31, 32, 38, 39, 40, 41, et 42) ; prière pour la conversion des pécheurs en vie ou défunts ; prière pour se protéger de soi-même ; prière pour oser se mettre en mouvement, se lever, se relever (exemple : la parabole du fils prodigue dans Luc chapitre 15) ; prière d’appel du Saint-Esprit sur soi.

Je n’attends pas d’être dans l’épreuve pour prier, je prends l’habitude de rendre grâce quand tout va bien, c’est-à-dire de remercier pour toutes les grâces reçues, et d’intercéder pour la conversion des pécheurs.

 Pénitence : implorer le pardon de Dieu ; dans une démarche d’humilité confesser ses faiblesses, les nommer pour pouvoir les dépasser et restaurer la confiance et la communication envers l’offensé ; dans sa responsabilité d’homme libre vouloir la miséricorde de Dieu pour soi et ses proches.

J’invoque le Cœur Immaculé de Marie ; je me convertis en reconnaissant que les messages de la Vierge aux pastoureaux sont bons pour moi, dans mon quotidien, ce qui m’ouvre à un authentique témoignage pour susciter la conversion de mon prochain ; je renonce à une vie centrée sur moi-même et je me tourne vers mon prochain.

Foi véritable : faire Église, et, chrétiens, se rassembler sur le même chemin et y accueillir les réalités qu’on ne voit pas, l’inévidence ; s’enraciner dans le Seigneur ; mener le combat spirituel contre toutes sortes de maux ; croire Christ qui dit « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. »

– Christ ressuscité, je suis fidèle à ton Esprit ; j’engage mon cœur, mon corps, et mes compétences au service de ta Parole, dans un attachement filial, en vue de construire une paix fraternelle entre les peuples. Veni Creator Spiritus !

Prière

Le 13 juillet 1917, la Vierge dit aux petits bergers :

 « Sacrifiez-vous pour les pécheurs, et dites souvent à Jésus, spécialement lorsque vous ferez un sacrifice :
Ô Jésus,
c’est par amour pour Vous,
pour la conversion des pécheurs,
et en réparation pour les péchés commis
contre le Cœur Immaculé de Marie.
 »


En savoir +

Pape François, 13 octobre 2013 : Homélie et Acte de consécration à Marie, bienheureuse Vierge de Fátima : http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/homilies/2013/documents/papa-francesco_20131013_omelia-giornata-mariana.html

Saint Jean-Paul II, 13 mai 2000 : Homélie lors de la béatification de François et Jacinthe : http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/travels/2000/documents/hf_jp-ii_hom_20000513_beatification-fatima.html

Saint Jean-Paul II, 1er octobre 1997, 80ème anniversaire des apparitions : Message à l’évêque de Leiria-Fátima : http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/en/speeches/1997/october/documents/hf_jp-ii_spe_19971001_fatima.html

 

Portes Ouvertes de l'Église au village

Du 7 au 11 mars 2018

En savoir +